Modélisation et simulation de systèmes complexes

Les contraintes règlementaires et environnementales imposent aux nouveaux systèmes d’être de plus en plus optimisés. Cela induit une connaissance et une maîtrise quasi parfaites du comportement et des performances statiques et dynamiques du système à développer. D’où l’intérêt de la modélisation multiphysique qui permet de prendre en compte l’ensemble des contraintes, reproduire les phénomènes physiques influents et ainsi simuler les performances du système dans son intégralité.

Ce modèle, utilisé tout au long du cycle de développement, sera la base de nombreux travaux :

Etude de sensibilité et recherche de marges

Cartographie des performances

Simulation de cas de panne

Dimensionnement ou spécification des composants et sous-systèmes

Validation et optimisation multicritère de l’architecture système

Nos méthodes

Notre méthodologie de modélisation se base essentiellement sur une représentation en « Bond Graph » du système qui permet de visualiser et de maîtriser les causalités entre les constituants du système. Ces causalités sont déterminées par les échanges thermo-fluidiques, mécaniques, magnéto-électriques, hydrauliques, etc. D’où l’appellation de « modèle multiphysique ».

Cette méthodologie étant générique, elle s’affranchit des contraintes logicielles et est applicable quel que soit l’outil informatique utilisé. Elle est aussi déclinable et permet une complexification progressive du modèle du système si elle est appliquée au niveau des sous-systèmes ou des composants constitutifs.

A cela s’ajoutent nos méthodologies et outils propres, issues du REX capitalisé et partagé entre toutes les équipes techniques de GDTech.

Nos outils

En plus de nos outils, nous utilisons les principaux outils de modélisation et de simulation 1D du marché, principalement : AMESim et Matlab-Simulink.

GDTECH, expert en système multiphysique